Le Conseil constitutionnel en limite les possibilités d'application : « […] Sont exclus du champ d'application de l'article critiqué les œuvres de l'esprit, les propos tenus dans un cercle privé, ainsi que les actes accomplis lors de manifestations non organisées par les autorités publiques ou non réglementées par elles ; que l'expression « manifestations réglementées par les autorités publiques », éclairée par les travaux parlementaires, doit s'entendre des manifestations publiques à caractère sportif, récréatif ou culturel se déroulant dans des enceintes soumises par les lois et règlements à des règles d'hygiène et de sécurité en raison du nombre de personnes qu'elles accueillent[61]. Les élites politiques de la IIIe République, soucieuses d'ordre moral dans le début des années 1870, considèrent La Marseillaise comme une chanson blasphématoire et subversive et, après maintes hésitations, commandent en 1877 à Charles Gounod la musique d'un hymne qu'il compose sur des paroles du poète patriote Paul Déroulède, Vive la France, un chant de concorde plus pacifique que La Marseillaise[42]. La Marseillaise est décrétée chant national le 14 juillet 1795 (26 messidor an III) par la Convention, à l'initiative du Comité de salut public. There is no more ferocious tyranny right now than ISIS, so it's extremely easy for the tragically and desperately grieving French to identify with that". Aux armes, citoyens... L’hymne national français est un chant guerrier hérité des guerres de la Révolution française et un hymne à la liberté. Aux armes, citoyens, Soyons unis! À la suite de ces affaires, en mars 2003, un amendement à la loi pour la sécurité intérieure crée en France le délit d'outrage au drapeau ou à l'hymne national[151]. Entendez-vous dans les campagnes Claude Balbastre écrit des variations sur le thème : Marche des Marseillois et l’Air Ça ira / Arrangés pour le Forte Piano / Par le Citoyen C. Balbastre / Aux braves défenseurs de la République française l’an 1792 1er de la République[72]. The War of the First Coalition was an effort to stop the revolution, or at least contain it to France. En 2012, la comédienne syrio-libanaise Darina Al Joundi crée le spectacle Ma Marseillaise[90]. Vile despots would themselves become Tout est possible; On jouait l'hymne chaque fois que le Maréchal faisait un discours ou qu'il se rendait dans une ville. Que ce refrain, partout porté, Serge Gainsbourg recorded a reggae version in 1978, titled "Aux armes et cætera". En 1792, la … Craignez, dans les champs de Bellone, Mais ces despotes sanguinaires, To dark unfounded suspicions Anathema to royalty! De chanter ce refrain terrible: (Couplet des enfants)[21] Michel Platini rappelle pour sa part qu'il n'a jamais, au cours de sa carrière, chanté La Marseillaise, précisant qu'il aime la France mais pas cet « hymne guerrier qui n'a rien à voir avec le jeu »[147]. De traîtres, de rois conjurés ? La Marseillaise, Hymne national français- 14 juillet 2009 Concorde. Cette édition locale de la future Marseillaise pose un problème par son titre et par sa référence à l'opéra-comique de Nicolas Dalayrac[37]. Pendant l'occupation allemande (1940-1944), l'interprétation publique de La Marseillaise est contrôlée par les autorités allemandes et par le régime de Vichy. Let us be united! Ainsi : Selon une étude faite par deux musicologues[102], l’air entraînant de La Marseillaise, le fait que le public puisse chanter à pleins poumons sans crainte de se tromper, rendent particulièrement accessible ce chant national. — Jean-Paul Marat, Journal de la République française, le 7 novembre 1792. For whom have these vile chains, Tear apart their mother's breast! Tu règnes au ciel et sur terre You reign in heaven and on earth De vils despotes deviendraient Anything is possible; Enfin, certains ont suggéré que Rouget a pu songer à l'ode de Nicolas Boileau « sur un bruit qui courut, en 1656, que Cromwell et les Anglais allaient faire la guerre à la France »[14],[16]. Parallèlement aux controverses sur l'attitude des sportifs représentant la France envers leur hymne national, La Marseillaise est à plusieurs reprises, durant les années 2000, l'objet d'outrages dans le contexte de matches de football, ce qui entraîne d'importantes polémiques publiques, puis des conséquences législatives. The French National Convention adopted it as the Republic's anthem in 1795. Changement de statut. qu'un sang impur inonde les sillons ! », les verbes « marchez » et « formez » étant tous deux à la 2e personne du pluriel. (bis) - Les paroles de la Marseillaise. souhaitée]. Against us, tyranny's henryfrancois. 23 (1795), aux côtés de Ferdinand Albert Gautier, Albert Gautier, et de nombreux autres[71]. Much less keen to survive them L'étendard sanglant est levé, (bis) En 1967, les Beatles cherchent une introduction à la résonance internationale pour leur titre All You Need Is Love, et choisissent les premières notes de La Marseillaise. « Que pouvez-vous attendre, écrit-il, des hommes qui, quoique vous en pensiez, ne sont venus à vous que pour de l'argent[110] ? Aux armes, citoyens... À partir d'un certain moment, l'air et la trame de construction de La Marseillaise étaient connus d'un large public. Our brows would yield under the yoke! Que la gloire environne, [26], In Russia, "La Marseillaise" was used as a republican revolutionary anthem by those who knew French starting in the 18th century, almost simultaneously with its adoption in France. Fassent l'objet de tous nos vœux! Combats avec tes défenseurs ! Toutefois elle n'acquit le statut d'hymne national, au … De fait, on lui attribue souvent à tort d'avoir été écrite à Marseille mais elle a bien été écrite à Strasbourg, rue de la Mésange. The song is the first example of the "European march" anthemic style. of Rome's first inhabitants Au matin, Rouget retourne chez Dietrich et lui présente son chant que ce dernier déchiffre. Never leave your flags, Une partie de la classe politique française réclame que les Bleus entonnent systématiquement La Marseillaise ; en 2010, le sélectionneur Laurent Blanc incite ses joueurs à reprendre l'hymne, soulignant que « les gens sont très sensibles à ce sujet »[146]. Le 14 juillet 1915, les cendres de Rouget de Lisle sont transférées aux Invalides. », « Quel espoir peut rester à l’empereur et au roi d’Espagne depuis que la justice nationale a scellé la liberté française par le sang impur de ses tyrans[123] ? Nous y trouverons leur poussière The day of glory has arrived! [35], Dictionnaire Universelle de la Franc-Maçonnerie page 601 - Jode and Cara (Larousse - 2011), Wochenblatt, dem Unterricht des Landvolks gewidmet, Colmar 1792. (bis) De la rue Thubaneau aux Champs-Élysées, le chant de Rouget de Lisle devient l'hymne des Marseillais et bientôt La Marseillaise. A return to the old slavery! The song acquired its nickname after being sung in Paris by volunteers from Marseille marching to the capital. (bis) Ainsi peut-on citer un poème d'Alphonse de Lamartine, La Marseillaise de la paix[128], la version avec le même titre de Paul Robin à la fin du XIXe siècle[129], la Franceillaise d'André Breton[130], L'hymne pour la jeune Europe de Muse Dalbray[131] dans les années 1930, récemment les versions de Graeme Allwright[132], Christian Guillet[133], Philippe Dac, Pierre Ménager[134], Pascal Lefèvre, Aude Gagnier ou encore Édith de Chalon[135]. Cet hymne a pour titre : Preisend mit viel schönen Reden ou Der rechte Fürst. 1974 : réorchestration par Roger Boutry [7], The song's lyrics reflect the invasion of France by foreign armies (from Prussia and Austria) that was under way when it was written. French people know thy glory Sachons en profiter et la mettre en valeur. La Marseillaise est l'hymne national de la République française depuis 1795. En octobre 2007, Christine Boutin, présidente du Forum des républicains sociaux, a proposé de changer l'ordre des couplets de La Marseillaise en cas d'élection à la fonction présidentielle, afin de rendre l'hymne national « moins sanguinaire et moins révolutionnaire »[138]. — Discours de Jacques-Nicolas Billaud-Varenne devant la Convention nationale, le 20 avril 1794. Et la trace de leurs vertus (bis) Cependant cette théorie est rejetée par les historiens. The roar of those ferocious soldiers? Aux armes, citoyens... God of mercy and justice On attend aussi que les troupes étrangères se rallient à la Révolution, rejoignant leurs frères véritables. To arms, citizens... To arms, citizens, Éric Besson, alors ministre sous la présidence de Nicolas Sarkozy, a rappelé le sens de ces paroles de La Marseillaise sur France Inter le 8 février 2010[126] : « Sur La Marseillaise, […] je pense que tous nos concitoyens et notamment les plus jeunes d’entre eux, doivent comprendre et connaître les paroles de La Marseillaise, et notamment pour une raison qui ne vous a pas échappé, c’est que la formule, la phrase « qu’un sang impur abreuve nos sillons » en 2010, elle n’a rien d’évident. En 1913, Claude Debussy termine son 2e Livre de Préludes pour piano par une pièce intitulée Feux d'Artifice qui se conclut par une citation de quelques notes du refrain de La Marseillaise. Under our flags may victory Pendant la période du régime de Vichy, elle est remplacée par le chant Maréchal, nous voilà[4] ! To arms, citizens... Un jour son image chérie Et le Français n'arme son bras Bloody standard is raised, (repeat) — Lettre de Cousin à Robespierre, à Cossé le 27 nivôse an II (16 janvier 1794). Il en réalise une seconde version pour ténor solo, chœur et piano, en 1848. De les venger ou de les suivre. Il fallut attendre 1888 pour que fût composé l'air actuel de l'Internationale, par Pierre Degeyter. Sous nos drapeaux que la victoire 1:16. Ce couplet passa ensuite à Paris, grâce au député Benoît Michel de Comberousse. ». En 1967, dans la chanson All You Need Is Love, les Beatles se sont servis de l'intro de la Marseillaise pour illustrer le début de leur chanson. C'est ce que firent certains auteurs qui, en agissant ainsi, ne prétendaient pas nécessairement parodier l'hymne original. Un autre couplet a été supprimé car il a été jugé trop violent. Vers 1888 une version boulangiste fut composée[82]. Le texte est fortement inspiré d'une affiche apposée à l'époque sur les murs de Strasbourg par la Société des amis de la Constitution[14], qui commence ainsi : « Aux armes citoyens, l'étendard de la guerre est déployé, le signal est donné. Dans la nuit du 25 au 26 avril, Rouget de Lisle compose le Chant de guerre pour l’armée du Rhin, destiné à encourager les troupes. What furious action it must arouse! 5:20. What a triumph, what a victory, Il était tentant et commode d'inscrire des couplets proches, sur le même air, pour la défense et l'illustration d'une cause. C'est nous qu'on ose méditer Nos fronts sous le joug se ploieraient Peuples, vous briserez vos fers Enfants, que l'Honneur, la Patrie Tout est soldat pour vous combattre, Claude Joseph Rouget de Lisle est un militaire, auteur, compositeur et musicien. In the instance of a melody so mischievous in its application, it is a fortunate incident, if, in itself, it should be doomed neither in point of universality, nor permanence, to gain equal hold on the affections of the people. What outrage Il n'existe pas de version unique de la Marseillaise qui, dès le début, a été mise en musique sous diverses formes, avec ou sans chant. Couronné par l'Égalité, (Children's Verse) Que de partager leur cercueil, [25], Jacky Terrasson also recorded a jazz version of "La Marseillaise", included in his 2001 album A Paris. Voient ton triomphe et notre gloire ! Let glory surround 'La Marseillaise' Is Besieged", South Georgia and the South Sandwich Islands, https://en.wikipedia.org/w/index.php?title=La_Marseillaise&oldid=998692826, National anthem compositions in B-flat major, Articles with French-language sources (fr), Wikipedia articles incorporating a citation from the New International Encyclopedia, Wikipedia articles incorporating a citation from The American Cyclopaedia, Wikipedia articles incorporating a citation from The American Cyclopaedia with a Wikisource reference, Wikipedia articles needing time reference citations from June 2020, Short description is different from Wikidata, Wikipedia articles incorporating a citation from the Nuttall Encyclopedia, Wikipedia articles incorporating a citation from Collier's Encyclopedia, Wikipedia articles with MusicBrainz work identifiers, Wikipedia articles with PLWABN identifiers, Wikipedia articles with SUDOC identifiers, Wikipedia articles with WORLDCATID identifiers, Creative Commons Attribution-ShareAlike License, Chant de Guerre pour l'Armée du Rhin (English: War song for the Army of the Rhine), This page was last edited on 6 January 2021, at 16:11. During World War I, bandleader James Reese Europe played a jazz version of "La Marseillaise",[24] which can be heard on part 2 of the Ken Burns 2001 TV documentary Jazz. L’air du début de l'Oratorio Esther, de Jean-Baptiste Lucien Grisons intitulé « Stances sur la Calomnie » a été évoqué[22] ; mais Hervé Luxardo dit que l'air en question a été introduit postérieurement[23]. Liberté, Liberté chérie, La Marseillaise Allons enfants de la Patrie, Le jour de gloire est arrivé ! Toutefois, il est absent de Strasbourg en décembre 1791 pour diriger les « Professional Concerts » à Londres, où il va résider jusqu'en mai 1792[14]. Le nom même de « Marseillaise » a été employé au sens d'« hymne », dans divers textes ou chansons. L'origine de la musique est plus discutée, puisqu'elle n'est pas signée (contrairement aux autres compositions de Rouget de Lisle). 9:37. Giuseppe Maria Cambini a pris le thème à Airs patriotiques pour deux violons, où il est cité et repris avec variations, avec d'autres mélodies patriotiques. En 1871, La Marseillaise de la Commune de Mme Jules Faure devient l'hymne de la Commune de Paris. C'est cette version qui est encore actuellement en usage. En 1914, Erik Satie introduit une brève citation des premières notes de la Marseillaise dans « Les Courses », treizième morceau de Sports et Divertissements. Mais La Marseillaise a eu de nombreux interprètes, dont : De nombreux compositeurs ou critiques ont cherché à attribuer la musique de La Marseillaise à un autre auteur. It is to us they dare plan Le club de football australien Brisbane Lionsn fondé en 1996 par fusion de deux autres clubs, a pour hymne The Pride of Brisbane Town chanté sur la musique de La Marseillaise.[réf. Bien moins jaloux de leur survivre (bis) Ce chant utilise la musique de la Marseillaise[réf. There are some slight historical variations in the lyrics of the song; the following is the version listed at the official website of the French presidency.[20].